BREAKING NEWS
latest

The IPAT Equation

C'est la muse que nous devons suivre pour avancer.



Si vous voulez comprendre ce qui cause le problème de la durabilité environnementale, vous devez commencer par l’équation IPAT.

L'équation I = PAT a été proposée au début des années 1970 par Paul Ehrlich et John Holden pour quantifier l'impact des activités humaines sur l'environnement. Selon cette proposition, l'impact environnemental, noté I, est le produit de trois facteurs : taille de la population (P), richesse de la population (A, pour « Affluence » en anglais) et technologie disponible pour la production des biens (T)1.

I = Impact
P = Population
A = Affluence (vo / consommation par personne)
T = Technologie (en termes d’impact par unité de consommation)

L'équation IPAT est la base de l'analyse initiale de la cause de la non-durabilité environnementale.

Ehrlich a utilisé la formule pour montrer que la croissance démographique était le facteur dominant des dommages environnementaux

En réalité, à différents moments de l'histoire, différents éléments ont été primordiaux.

L’augmentation des superficies arables dans de nombreuses régions d’Afrique jusqu’en 1980 environ, ainsi que la déforestation qui s’y accompagnait, étaient principalement dues à la croissance démographique. La consommation de produits agricoles par personne a peu augmenté, et les rendements ont peu augmenté. En revanche, l’augmentation spectaculaire de la production humaine de chlorofluorocarbones à partir des années 1940 est due en grande partie à l’introduction d’une nouvelle technologie.

L'équation IPAT est la base de l'analyse initiale de la cause de la non-durabilité environnementale. C’est la question fondamentale qui sous-tend le modèle de simulation World3 dans son ensemble, celui utilisé dans le best-seller de blockbuster The Limits to Growth en 1972. Le diagramme de haut niveau du modèle World3 est présenté.



Une déclinaison de l'équation I = PAT est l'équation de Kaya qui relie les émissions de CO2 à la population, au PIB par habitant, à l'intensité énergétique et au contenu en CO2 de l'énergie consommée.

...
Work In Progress !!


-
SOURCES:
1 > thwink.org/...
2 > fr.wikipedia.org/...
3 > en.wikipedia.org/...
4 > jancovici.com/...
5 > fr.wikipedia.org/...
6 > clubofrome.org/...


« PREV
NEXT »

Facebook Comments APPID