Page Nav

Grid

GRID_STYLE
GRID_STYLE
True
LEFT

Breaking News

latest

Quand le cerveau oublie de nous faure respirer la nuit

Lésion cérébrale ou mal des montagnes


Lésion cérébrale ou mal des montagnes

Moins fréquentes que les apnées obstructives – de longues pauses respiratoires nocturnes dues à un rétrécissement du calibre du pharynx –, les apnées centrales ont une tout autre origine. Dans leur cas, c’est le cerveau qui peine à donner aux muscles impliqués dans la respiration l’ordre de se contracter...

>> par  Anouk Pernet | PlaneteSante.ch  <<